UNE HISTOIRE DE FAMILLE

TOI + MOI + NOUS = VÉZANNE

Garance :
C’est Garance, ma fille alors âgée de 7 ans au printemps 2020, pendant le 1er confinement, qui trouve les 1ers tessons de faïence dans notre jardin familial à Malicorne-sur-Sarthe.
Telle une archéologue, elle passe des heures à chercher ces morceaux de céramique, à les collectionner, les trier par couleur, par décor. Aidée de son petit frère de 4 ans, Grégoire, ils les nettoient au pinceau. Les céramiques retrouvent leur éclat et sont même patinées par le temps, la terre et l’eau du petit ruisseau, la Vézanne, qui coule au fond de notre jardin.

Clélia :
Je suis à la fois créative et rationnelle. J’ai fait l’école des Beaux-Arts et obtenu mon Diplôme National Supérieur d’Expressions Plastiques ; j’ai obtenu également un diplôme en gestion d’entreprise. Depuis toujours, l’art, l’artisanat d’art et le patrimoine me passionnent. Après plusieurs expériences professionnelles dans des entreprises artisanales, à 37 ans, Garance me permet d’ouvrir les yeux.
J’ai aussi une forte envie entrepreneuriale.
Le sens que je souhaite donner à ma vie et mes valeurs sont réunis dans ce projet
et je décide de sauter le pas.

Alors, en famille, nous décidons l’ « atelier Vézanne« .

Garance et Clélia, une histoire de famille qui permet de créer la marque Atelier Vézanne, un atelier d'artisanat d'art qui valorise le passé pour mieux réinventer l'avenir.
Une implication de toute la famille pour chercher les véritables pépites de céramiques anciennes dans la Vézanne, petit ruisseau qui coule au fond de notre jardin.

Je créé l’atelier Vézanne en avril 2021.
C’est une marque artisanale et française qui donne le pouvoir
à la céramique ancienne de raconter sa nouvelle histoire.

Février 2021 : 1er passage TV
Bijoux faits main de l'atelier Vézanne dans la boutique du musée de la faïence et de la céramique de Malicorne-sur-Sarthe

CE NE SONT PAS QUE DES HISTOIRES ANCIENNES !

Plus que des bijoux, L’atelier Vézanne créé de véritables tableaux à porter.

Tessons récupérés sous terre ou assiettes cassées, ébréchées ou simplement délaissées, chaque fragment de céramique, d’où qu’il vienne à sa propre histoire à raconter.
Telles des pierres précieuses, ces morceaux d’histoire vont renaitre, à l’atelier, sous une nouvelle forme pour s’intégrer dans nos vies.


hOMMAGE À MES GRANDS-MÈRES

Camille & Andrée

Dans la maison de mes arrières grands parents, des moments à jamais inscrits dans ma tête d'enfants

Les services de famille ont marqué ma jeunesse. Sortis les jours de fête ou les dimanches, ils représentaient des moments de retrouvailles. Les assiettes étaient le support de bons petits plats cuisinés par mes grands-mères. Des moments, des odeurs, des saveurs inoubliables, inscrits à jamais dans ma tête d’enfant.
Et les décors … Les assiettes parlantes surtout m’ont beaucoup marquées. L’élégance, la beauté, la finesse des décors, les couleurs utilisées et l’humour qui s’en dégageait.

DES SOUVENIRS MARQUANTS

L’art de vivre à la française

Le service d'assiette de mes grands parents
Le coffret de couverts de ma grand-mère
Les assiettes de mamie, des souvenirs, des odeurs, des saveurs ...